G) Ooty & Coonoor (FR)

03/02/2018 – 04/02/2018

Depuis Mysore, on a pris un bus local vers Ooty (4h de route). Il s’agit d’une petite ville dans les collines qui est très connue pour ses plantations de thé.

La ville de Coonoor est assez similaire et se trouve à 20km d’Ooty. On peut y accéder assez facilement en bus local ou par un tour organisé (ce que nous avons fait, car ce n’était pas cher).

On a trouvé un petit tour organisé « Hills travels » pour 3,3€/personne au centre d’info du coin. Il était prévu de faire tous les points de vue et jardins d’Ooty et de Coonoor, mais les arrêts ont duré plus longtemps que prévu. On a d’ailleurs failli rater la visite de l’usine de thé car le chauffeur prétendait que c’était fermé et qu’il était trop tard… On a un peu râlé et le chauffeur a bien voulu nous y conduire rien que nous deux pendant que le reste du groupe prenait le lunch :p

En définitive, voici ce que nous avons vu :

  • Ooty :
    • Jardin botanique
    • Lac
    • Jardin du fil
  • Coonoor :
    • Point de vue sur la vallée et vue sur la colline « Sleeping Beauty »
    • Lamb’s Rock
    • Dolphin’s Nose
    • Usine de thé

Quelques photos :

IMG_2901
Quelques photos du jardin botanique d’Ooty (On nous l’a vendu comme étant un des plus beaux d’Asie :p)

IMG_2902

IMG_2904

IMG_2910

IMG_2916

IMG_2918

IMG_2921

IMG_2963
Lac d’Ooty
IMG_2934
Quelques photos du jardin du fil, exposant des fleurs faites de fil tissé à la main (d’où le nom)

IMG_2935

IMG_2937

IMG_2940

IMG_2942

IMG_2945

IMG_3010
Points de vue sur la vallée de Coonoor
IMG_3007
Vue au loin sur la « Sleeping beauty » (dans le coin supérieur gauche)
IMG_3192
Lamb’s rock
IMG_20180203_143736
Points de vue sur Dolphin’s nose et les chutes de Catherine

IMG_3182

IMG_3143
Plantations de thé

IMG_20180203_145003

IMG_3222

IMG_3350
Les feuilles sont utilisées pour faire du thé vert et noir.  Les petites feuilles centrales sont utilisées pour la fabrication du thé blanc

IMG_20180203_132816

IMG_20180203_133743

IMG_20180203_143056

IMG_20180202_151330
Crème glacée indienne, appelée Kulfi (à base de lait, amandes, pistaches et graines de cardammom)
IMG_20180202_153812
Egg fried noodles, chicken fried rice et masala chai
IMG_3453
Feuilles d’eucalyptus séchées
IMG_3452
Les feuilles sont plongées dans de l’eau (500kg de feuilles pour 200l d’eau) et placées dans un récipient que l’on porte à ébullition
IMG_3455
Les vapeurs sont ensuite condensées dans un tuyau passant à travers un grand récipient d’eau froide.
IMG_3463
Le condensat, mélange d’eau et d’huile
IMG_3467
Le condensat est ensuite simplement récolté.  On remarque que l’huile (couleur brunâtre) est séparée de l’eau et flotte sur celle-ci car sa densité est plus faible que celle de l’eau.  Après filtration de l’huile brunâtre, on obtient de l’huile essentielle.  Plutôt simple non ?
IMG_20180203_162430
Usine de thé « Highfield » de Coonoor
IMG_3370
Les feuilles sont ramassées à la main dans les champs et ensuite déversées sur des plateaux où des ventilateurs situés en dessous de ceux-ci, enverront de l’air pour éviter les moisissures.
IMG_3388
Une fois séchées, les feuilles sont déversées sur des convoyeurs à bandes et passent à travers 6 étapes de coupe (du plus grossier au plus fin)
IMG_3389
Après découpe, les morceaux alimentent un tambour où ils seront roulés pour former des petites boulettes
IMG_3393
Ces boulettes sont ensuite fermentées sur des bandes pendant une heure

 

Après fermentation, le produit est rôti à 70°C pendant une heure et ensuite séparé par gravité selon la granulométrie (taille des morceaux). On obtient par cette méthode de fabrication le thé noir « CTC » (« Cut-Torn-Curled ») spécifique de l’usine.

Dans d’autres sections de l’usine, on utilise plutôt les feuilles que l’on passe à la vapeur plutôt que de les faire sécher à l’air (et sans les rouler) afin d’obtenir le fameux thé vert, connu pour ses excellentes propriétés pour la santé.

Comme je l’ai mentionné plus haut dans l’article, il existe aussi un thé qu’on appelle le thé blanc (qui est très bon pour le système immunitaire), qui est produit à partir des petites feuilles de la plante séchées au soleil.

Prochaine étape : La ville de Kochi, où notre parcours en Inde se termine. Nous y prendrons l’avion pour la Thaïlande !

Publicités

8 commentaires sur « G) Ooty & Coonoor (FR) »

    1. On a revu notre notion de « propre » depuis le début du voyage :p Franchement, pour l’Inde, c’était assez propre, en tenant compte que les machines tournent depuis 80 ans 🙂 Le thé est majoritairement voué à l’exportation. A bientôt 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s