A) De la Malaisie à l’Indonésie (Version en Français)

15/06/2018 – 17/06/2018

 

Aéroport de Kuala Lumpur, Malaisie

Le terminal international de l’aéroport de KL est le numéro 2. Pour vous y rendre, vous avez au minimum deux options:

  • Métro, pour 55 MYR/pp (~12€)
  • KLIA Express shuttle. On peut les trouver dans différents endroits de KL (voir maps.me) et le ticket ne coûte que 12 MYR/pp (~2,6€). Les horaires sont différents selon l’endroit du pick-up, mais ces bus couvrent environ 21 heures par jour (on vous conseille de venir un jour avant pour prendre une photo des horaires).

Nous avons bien évidemment privilégié l’option 2 et nous avons atteint l’aéroport en environ une heure, depuis la station de Pudu Sentral.


Pourquoi un vol vers Jakarta et pas Yogyakarta?

Pendant la période du 16 au 20 juin, située juste après la fin du Ramadan, les locaux ont quelques jours de congé et profitent de ce moment pour rendre visite à leurs familles qui habitent parfois à des milliers de kilomètres de chez eux. Les transports sont donc pris d’assaut et les prix ont tendance à s’enflammer.

Nous avons longuement cherché le vol le moins cher en fonction de l’aéroport d’arrivée et la date de départ. Yogyakarta dispose d’un aéroport, mais le prix du vol était d’environ 100€/pp entre le 14 et le 20 juin, alors que le vol KL-Jakarta coûtait à peine 35€/pp (suppléments bagages de 20kg et 25 kg inclus) le 15 juin. Prendre l’avion vers Jakarta et ensuite un bus/train vers Yogyakarta coûte moins cher qu’un vol direct!

Nous avons donc réservé nos sièges le 15 juin pour 35€/pp avec AirAsia, grâce à l’app Skyscanner.


Jakarta

Il y a cinq possibilités de quitter l’aéroport et de rejoindre le centre-ville:

  • Skyline train: De l’ordre de 40.000 IDR/pp (2,50€)
  • Bus: 40.000 IDR/pp (2,50€) + carte de bus électronique, 3.500 IDR (0,20€)
  • Grab: Équivalent de Uber, utilisé en Thaïlande (où c’est illégal), en Malaisie, Inde et Indonésie (où c’est parfaitement légal). Normalement très fiables (on l’a souvent utilisé en Inde car l’app donne le coût de la course lors de la réservation), mais dans notre cas le chauffeur nous a fait attendre une demi-heure pour ensuite se barrer quand il nous a trouvé… Merci !
  • Taxis jaunes: Le centre d’infos de l’aéroport nous les a déconseillé : Les chauffeurs sont peu fiables, ne mettent pas le compteur et proposent des prix exorbitants
  • Bluebird Taxis (taxis blancs ou bleus): Les chauffeurs mettent le compteurs et proposent des prix relativement proches des Grab

Personnellement, on a trouvé que les transports depuis l’aéroport étaient assez mal conçus pour une capitale.


Logement à Jakarta

Nous dirigeant vers un pays dont l’infrastructure nous est inconnue, on a préféré ne pas prendre de risque et réserver deux nuits « à proximité » de la station de bus, dans l’hôtel « Kamar Keluarga Duri Kosambi », pour 37 MYR/nuit (8€).

 

PS: Quelques infos si vous voulez vous rendre à cet hôtel depuis l’aéroport :

  • Taxis Bluebird: 102.500 IDR (6,3€): 86.000 IDR (5,3€) pour le trajet et 16.500 IDR (1€) pour le péage. Pour info, considérez que le tarif est d’environ 4000 IDR/km (~0,25€), plus le prix du péage.
  • Taxis jaunes: 250.000 IDR (15,5€).
  • Grab: 65.000 IDR (4,0€) – 80.000 IDR (4,7€)

Transport Jakarta – Yogyakarta

Les trains étant tous complètement fulls pendant cette période, nous avons réservé deux places en bus de nuit pour 16€/pp (deux fois le prix normal du ticket), en réservant en ligne sur « Easybook.com« . On était un peu réticent à la base d’après ce qu’on avait lu sur le site de Novo-Monde (lien ici) concernant un bus infesté de puces de lit, mais heureusement pour nous, ce ne fût pas le cas 😀

PS: En temps normal le prix du ticket de train en classe low cost est d’environ 5€/pp.

Les locaux sont vraiment super gentils jusqu’ici. L’hôtel a proposé de nous emmener gratuitement à la station de bus de Kalideres et on a pu rester plusieurs heures au poste de police de la station en attendant notre bus, au lieu d’attendre en plein soleil. On nous a même accompagné jusqu’à nos sièges!


Conclusions du trajet

Au total, nous avons donc déboursé 59€/pp, logement compris, au lieu de 100€/pp si nous nous étions rendus directement à Yogyakarta. Un petit peu de chipotage et d’organisation nous ont quand même fait gagner 41€/pp :p.

 

Publicités

2 commentaires sur « A) De la Malaisie à l’Indonésie (Version en Français) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s