Bilan de l’Indonésie: Volcans et plages

Administratif

  • Visa: Plus d’infos sur notre article par ici
    • Max 30 jours: gratuit
    • Max 60 jours: payant (minimum 51€/pp)
  • Monnaie: Indonesian Rupiah (IDR), 1€ ~ 17.000 IDR
  • Frais bancaires généraux: Nous n’avons eu aucun frais dans les banques locales (BRI, BNI, …)
  • Langue: Bahasa (Indonésien) et dialectes, un peu d’Anglais, …

Notre itinéraire


Période et durée de notre séjour

15/06/2018 – 09/08/2018 ; 55 jours


Nos plus belles photos

Sculptures Borobudur (4)-min
Temple de Borobudur, région de Yogyakarta (Java)
Taman Sari - Water Castle (1)-min
Taman Sari Water Castle, Yogyakarta
Beach Parangtritis (4)-min
Plage de Parangtritis, région de Yogyakarta
Merapi Viewpoint - Merbabu Trek (1)-min
Volcan Merapi depuis le Merbabu, région de Yogyakarta
Gunung Merapi (3)
Volcan Merapi, vue depuis la ville de Kaliurang, région de Yogyakarta

 

Way to Merapi (4)
Volcan Mérapi et coulées de lave, région de Yogyakarta

Way to Merapi (7)

Gunung Merbabu Trek (9)-min
Vue du sommet du volcan Merbabu, région de Yogyakarta

Sunrise Gunung Merbabu (2)-min

Bromo Caldeira (9)-min
Volcan Bromo et sa caldeira, Probolinggo (Java)

Gunung Bromo (3)-min

Path to king Kong Hill sunrise Bromo (13)-min
Lever de soleil sur Bromo (Java)
Cratère Ijen (5)
Volcan Ijen, Banyuwangi (Java)

Sulfur fumes Ijen-min

IMG_1824-min

Pemuteran Beach (2)
Plage de Pemuteran, nord de Bali

Pemuteran Beach (1)

Bali Campagne (3)
Rizières de Bali
Padang Bai (3)
Padang Bai, est de Bali
Gili Trawangan Beach Plage (2)
Île de Gili Trawangan, nord de Lombok

Gili Trawangan Sunset (2)

Gili Trawangan Beach Plage (5)

Gili Trawangan Beach Plage (7)


Notre budget global et budget moyen pour deux personnes

  • Admission (VISA, temples, volcans et treks) : 181€ (51€/pp VISA 60 jours, 22€/pp temples, 18€/pp volcans et treks)
  • Transport (Bus, Avion, Taxi, Bateau) : 225€ (62€/pp Bus, 35€/pp Avion, 7€/pp Taxi et 9€/pp Bateau)
  • Food : 464€ (0,5-1€/pp pour un plat, 2€/bière, comptez 4€/pp par jour)
  • Hôtel : 433€ (8€/nuit en moyenne)
  • Tips (frais bancaires, Guides et tours): 82€ (20€ frais bancaires, 31€/pp Tours pour les volcans Mérapi et Ijen)
  • Autres (lessive, cartes SIM) : 18€ (dont 5€ poudre à lessiver et 2,5€/pp pour les cartes SIM (*))

(*): Le réseau 4G est exécrable en Indonésie. Nous voulions prendre la marque « Xcel » car il semble que c’est la plus répandue, mais elle ne peut être achetée que par les locaux… Nous avons donc dû prendre une carte IM3 avec le réseau Indosat, qui n’a marché que de Jakarta à Probolinggo. Rien sur Bali et rien non plus sur Lombok…

 

Budget global : 1.405€

Budget moyen par jour pour deux personnes : 22€ (sans compter le Visa ni l’avion)


Quelques impressions

  • + + :
    • Général:
      • Magnifiques volcans et treks
      • Superbes plages (Gili, Pemuteran)
      • Climat sympa (chaud, mais pas étouffant)
      • Immense pays. On pourrait passer des mois sur chaque île pour tout voir
      • Coût de la vie assez faible par rapport à la Malaisie (surtout pour la nourriture)
    • Population et comportements:
      • Ville de Yogyakarta et ses environs : les gens sont adorables, gentils et sont vraiment toujours prêts à aider
    • Infrastructures / Organisation:
      • Il y a toujours moyen de trouver de tout à un prix bon marché (mais il faut parfois chercher longtemps)
    • Nourriture:
      • Nourriture délicieuse (même si je préfère la Malaisie :p) et particulièrement les plats à base de cacahuètes (Gado-Gado, Pecel) !
    • – – :
      • Général:
        • Tourisme de masse (nous sommes arrivés à la fin du Ramadan et en haute saison Juillet/Août) et peu d’authenticité (surtout sur Bali)
        • Invasions de fourmis (et parfois de cafards) dans la majorité des hôtels
        • Étant située le long de la ceinture de feu, l’Indonésie n’est peut-être pas le pays le plus sûr au monde (éruption du volcan Mérapi en mai 2018, ce qui nous en empêchera l’accès lors de notre séjour; tremblements de terre de 6,4 et 7 sur Lombok en juillet et août 2018)
      • Population et comportements :
        • Parle très peu Anglais
        • Manque de respect total pour les non-fumeurs (les locaux fument partout, tout le temps, dans les bus, dans les chambres, c’est insupportable).  Ils ne comprennent même pas que ça peut déranger les autres.
        • Les locaux sur Bali et Lombok cherchent toujours à vous soutirer le maximum d’argent possible et prétendent toujours ne pas connaître le prix qu’ils payent pour la nourriture et les transports pour ne pas vous donner le prix local.  Leur question préférée: « Combien tu veux payer (avec un minimum de 3 fois le prix) ? » plutôt que « Le prix est d’autant, que ce soit pour les locaux ou les étrangers »
        • Propreté (déchets dans les rues, égouts qui débordent, rats, hygiène, déchets partout dans les villes et sur les volcans, les gens brûlent les poubelles partout, comme en Inde)
      • Infrastructures / Organisation:
        • Temple de Borobudur: très cher (25$/pp) mais pas exceptionnel
        • Organisation des transports désastreuse (temps d’attente interminables sans raison, changement de terminal, pas de tickets de bus, transports supprimés, …)
        • Réseau 4G désastreux (n’achetez pas les cartes du réseau IM3/Indosat)
        • Hôtels avec déjeuner « inclus ». Même nous qui ne sommes pas de gros mangeurs, on a eu faim tous les jours…
      • Nourriture :
        • Très compliqué d’avoir un plat non épicé, même en le demandant, car pour eux, rien n’est épicé…

Nos conclusions

Nous voulions voir l’Indonésie pour ses volcans, ses plages et la nature que nous avions vu si souvent en photo sur internet en planifiant notre trajet. Sur ce point de vue, nous n’avons pas été déçus. Nous avons fait de nombreux treks avec des décors époustouflants et avons passé du bon temps sur différentes plages et îles. Nous avons trouvé les locaux autour de Yogyakarta très gentils et toujours prêts à vous aider, malgré les difficultés de communication.

On n’a pas vraiment eu le choix, mais nous avons eu la malchance de tomber en plein pendant les vacances (fin du Ramadan) et puis en haute saison touristique. Dans les coins moins fréquentés, on nous a un peu inondé de demandes pour faire des photos  et on a parfois passé plus de temps à poser qu’à profiter de ce que nous étions venus visiter… Dans les grands spots touristiques, on doit dire qu’on a été très déçus par un peu tout : les locaux très désagréables et avides de votre argent, les touristes sans gêne ni respect pour quoi que ce soit et tout le show qui est mis en place pour créer un semblant d’authenticité… Ce comportement nous a un peu pourri la fin du séjour et nous a même rappelé de mauvais souvenirs à New Delhi, en Inde. Ils n’ont pas honte de vous demander jusqu’à 40 fois le prix local pour le même transport, avec des locaux à côté de vous qui payent le vrai prix…

C’est dommage que l’afflux touristique ainsi que les tremblements de terre nous ont un peu contraint à zapper quelques activités, comme le trek de trois jours sur le volcan Rinjani sur l’île de Lombok, ou encore une croisière en bateau jusqu’aux îles de Komodo près de l’île de Flores.

Publicités

Un commentaire sur « Bilan de l’Indonésie: Volcans et plages »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s